International › APA

Sans salaire 39 mois, les agents de PANAPRESS appellent Macky Sall à l’aide

Le Collectif des employés de l’Agence panafricaine d’informations (PANAPRESS), par la voix de son président Abdourahmane Sow, a dit, mercredi à Dakar, compter sur le soutien du président Macky Sall pour obtenir le paiement de 39 mois d’arriérés de salaire cumulés depuis 2013.« Il y a toujours eu des crises à la PANA mais celle-ci est la plus longue et a détruit l’outil de travail et le personnel. Aujourd’hui, les employés sont désemparés. Nous lançons donc un appel à Macky Sall, président de la République du Sénégal pour qu’une solution soulageant nos souffrances soit trouvée », a alerté Abdourahmane Sow, président du Collectif des employés de l’Agence panafricaine d’informations (PANAPRESS).

Il s’exprimait à l’Assemblée générale tenue au siège de PANAPRESS sis à l’avenue Bourguiba de Castors (localité de Dakar). Dans la rédaction centrale de l’agence panafricaine, il n’y a aucun signe de vie. Pour cause, les employés ont enclenché une grève illimitée le 31 juillet dernier pour exiger le « paiement intégral de leurs 39 mois d’arriérés de salaire ».

Malgré les « cycles récurrents d’instabilité salariale » que traverse PANAPRESS depuis 2003, les travailleurs, soucieux de « préserver l’image de leur entreprise et de l’Afrique », ont privilégié le dialogue avec la direction. Mais désormais, pour avoir gain de cause, « rien n’est exclu », a soutenu Amadou Abdoul Sakho, le Secrétaire général du collectif.

Déplorant l’indifférence de la direction générale qu’il assimile à « un manque de considération », M. Sakho a annoncé que dans la 3ème phase de leur plan d’action, la lutte sera plus accrue car les employés et leurs familles vivent dans des conditions précaires. « Nous n’avons rien. Nous peinons à nous soigner, nos enfants sont renvoyés de leurs écoles pour défaut de paiement de la scolarité. Parfois, on nous coupe l’électricité ou l’eau », a regretté Amadou Abdoul Sakho.


Les arriérés de salaires, concernant aussi bien les agents au siège de l’agence à Dakar que les correspondants en Afrique et dans le reste du monde, sont liés aux retards des cotisations des pays contributeurs qui devaient verser d’abord une première tranche en 2018 et le reliquat avant la fin de l’année.

PANAPRESS, une agence panafricaine de presse créée par l’Organisation de l’unité africaine (OUA) avec le soutien de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a officiellement démarré ses activités le 25 mai 1983.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut