International › APA

Santé, Finance et enseignement au menu des quotidiens marocains

Pas d'image

Les quotidiens marocains parus ce jeudi traitent consacrent de larges de nombre de sujets dont la fabrication locale et la commercialisation des nouvelles molécules antivirales pour la prise en charge de l’Hépatite virale C au Maroc, le remboursement de la TVA, les financements participatifs et l’enseignement préscolaire.+Al Ahdath Al Maghribia+ rapporte que le ministère de la Santé a affirmé son engagement ferme à assurer la disponibilité des molécules thérapeutiques les plus sécuritaires et les plus efficaces avec un prix abordable, dans le cadre de la vision de l’élimination de l’hépatite virale C (HVC) à l’horizon 2030.

« La fabrication locale et la commercialisation des nouvelles molécules antivirales pour la prise en charge de l’HVC au Maroc, dont le Sofosbuvir en 2015 et le Daclatasvir en 2016, traduisent l’engagement ferme du ministère de la Santé à assurer la disponibilité des molécules thérapeutiques les plus sécuritaires et les plus efficaces avec un prix abordable, dans le cadre de la vision de l’élimination de HVC à l’horizon 2030 », affirme le ministère dans un communiqué, cité par la publication.

+Rissalat Al Oumma+ cité une déclaration du ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun qui a affirmé que la problématique du remboursement de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sera résolue d’ici la fin de l’année en cours.

Au terme du premier trimestre 2019, l’État a remboursé un montant trois fois supérieur à celui de la même période de 2018, a fait savoir le ministre, notant que les 3èmes Assises nationales de la fiscalité, prévues les 3 et 4 mai, vont consacrer la neutralité de la TVA.

+Aujourd’hui le Maroc+ relève que des financements participatifs ont enregistré une progression soutenue au troisième mois de l’année en cours. Le montant alloué à fin mars affiche une croissance à deux chiffres par rapport au financement attribué à fin 2018.


On note à cet effet un financement de l’ordre de 5,71 milliards de dirhams (1 euro = 10,7 DH), en progression de 24,5%. En valeur, cette hausse se traduit par un additionnel de 1,12 milliard de dirhams, selon les dernières statistiques monétaires de la Banque centrale citées par le quotidien.

+Le Matin+ croit savoir que le gouvernement et la Banque mondiale ont convenu de s’associer en faveur du préscolaire. Selon une source officielle, citée par le journal, les deux parties planchent sur un programme destiné à renforcer les capacités, les compétences, la gouvernance ainsi que la performance du système éducatif préscolaire et de base.

Ce programme d’une durée de 5 années (2019-2023) bénéficiera d’un financement de la Banque mondiale pour 500 millions de dollars. Il s’inscrit dans la vision stratégique 2015-2030 pour l’éducation et les réformes en cours au ministère de l’Éducation nationale, particulièrement en vue de la généralisation du préscolaire pour les 4-5 ans dès 2027.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut