International › APA

Santé, politique hydrique et sport alimentent les quotidiens marocains

Les effets du Coronavirus sur l’économie, la politique hydrique du Royaume et les dessous le la démission du SG de la CAF, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.+Aujourd’hui Le Maroc+ indique que tous les diagnostics scientifiques établissent clairement aujourd’hui que le Covid-19, est bien moins virulent qu’une grippe saisonnière ou d’autres virus à l’origine d’épidémie mondiale ces dernières années comme le fameux HI-NI ou le SRAS.

Pourtant, souligne la publication, « les économies mondiales étant aujourd’hui interdépendantes, la paralysie de la Chine et le gel de la mobilité mondiale se sont forcément répercutés sur le reste, y compris au Maroc ».

Pour lui, le Maroc doit profiter de cette situation d’urgence pour en faire un exercice grandeur nature pour ce qui pourrait un jour être une situation d’urgence sanitaire majeure.

« Investir dans des structures de santé modernes et de bon niveau n’est pas seulement une nécessité sociale. C’est une garantie pour le pays contre un effondrement que pourrait causer une épidémie majeure », conclut-il.

Abordant la politique hydrique du Royaume, +L’Economiste+ souligne que si les routes ou les bâtiments d’écoles se construisent le temps d’un mandat électoral, les barrages ou les programmes scolaires s’étirent bien au-delà.


« Ce qui signifie qu’il y a peu ou pas de bénéfice politique à en tirer », fait observer le journal, notant que s’il n’y a pas un système de légitimité longue pour l’imposer, il y aura toujours plus visible et plus urgent que l’eau. Comme pour les énergies renouvelables.

Au registre sportif, +Al Akhbar+ revient sur la démission du Marocain Mouad Hajji de son poste de secrétaire général de la CAF et qui a été acceptée  illico par le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad.

Selon le quotidien, Mouad Hajji a invoqué des raisons personnelles pour motiver sa décision de quitter l’instance du football africain, et demandé un retour immédiat au Maroc.

Cependant, le journal croit savoir que cette démission serait au fond motivée par une mésentente entre le Marocain et Ahmad Ahmad suite au rapport d’audit qui a accablé la CAF, relevant plusieurs irrégularités financières.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut