International › APA

Sassou N’Guesso : « le Congo est bien loin de la banqueroute »

Le président Denis Sassou N’Guesso a donné l’assurance que son pays « est bien loin de la banqueroute », appelant toutefois ses compatriotes à donner le meilleur d’eux-mêmes pour que le Congo dont les « atouts sont effectifs » fasse le « sursaut salutaire ».« Malgré l’adversité des temps, nos performances se redressent peu à peu dans certains secteurs. Le Congo est bien loin de la banqueroute», a déclaré le président congolais dans un message à la nation, mardi soir, à la veille de la célébration, ce mercredi 15 août, de l’indépendance du pays.  

« Le Congo, a-t-il ajouté, tient ses engagements tant que ses ressources le lui permettent. Par la force du dévouement nous initions des réponses aux contraintes en présence. Face aux insatisfactions diverses nous devons privilégier un comportement porté par l’espérance et la condition d’un avenir prospère, dès lors j’en appelle à une plus grande discipline pour donner le meilleur de nous-mêmes au sursaut salutaire de notre pays. Nos atouts sont effectifs ».

Au sujet des négociations en cours avec le Fonds monétaire international (FMI), Denis Sassou N’Guesso a affirmé qu’elles se poursuivaient  « selon la rigueur des règles de l’art  (et)  vont permettre aux deux parties de parvenir à un accord qui devrait normalement améliorer la situation financière du Congo et sa crédibilité auprès de ses partenaires au développement. »

« La signature de cet accord avec le FMI n’est pas une finalité en soi », a-t-il, toutefois, souligné avant de rappeler la nécessité de faire confiance à la pertinence du « plan national de développement(PND) 2018-2022 (qui) définit les séquences de notre marche vers le développement ».


Denis Sassou N’Guesso, tout en réitérant sa volonté de combattre les antivaleurs d’où qu’elles viennent, a salué le retour de la paix dans le pays avec le démarrage du ramassage des armes dans le département du Pool, après l’insécurité qui y a fait régner l’ex rebelle Frédéric Bintsamou et sa milice.

L’avenir du Congo, a-t-il affirmé, n’est pas dans la violence, mais dans la disposition de ses habitants au dialogue, à la tolérance, au respect de l’autre et au culte du travail.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut