InternationalAPA




Seize civils touaregs tués dans le nord Mali

Au total, 16 personnes ont été tuées mardi dans un campement de Touaregs dans le nord du Mali, à la…

Au total, 16 personnes ont été tuées mardi dans un campement de Touaregs dans le nord du Mali, à la lisière de la frontière nigérienne, a appris APA mercredi.Même si le gouvernement n’a pas encore communiqué sur cette attaque, le maire, Nanout Kotia et le député de Ménaka, Bajan Ag Hamatou, ont confirmé l’information.

Selon eux, des individus armés ont débarqué dans la localité de Tinipchi située à l’ouest de Ménaka vers la frontière nigérienne. Ils ont ouvert le feu et ont tué tous les hommes qu’ils y ont trouvés avant de s’en fuir.

Selon le maire Nanout Kotia, il s’agit d’un conflit inter communautaire, même s’il n’a pas donné le nom des communautés opposées et les raisons de cette violence.

Les affrontements inter communautaires sont fréquents dans cette région du nord-est du Mali.

Des heurts entre Peulhs et Touaregs ont fait 40 morts parmi les membres des deux communautés en avril dernier.