International › APA

Seize milliards de la BM pour un projet hydroélectrique au Cameroun

Pas d'image

La Banque mondiale a accordé un prêt de 16,3 milliards de francs CFA au Cameroun pour le financement du Projet d’assistance technique pour le développement hydroélectrique du fleuve Sanaga, rapporte ce mercredi le Journal officiel (JO) du Cameroun.Selon le JO, l’accord de prêt fait suite à un décret du président de la République Paul Biya, autorisant le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire à signer dans ce sens avec l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale.

L’enveloppe servira au financement du Projet d’assistance technique pour le développement hydroélectrique de la Sanaga dans ses différentes composantes. La première est réservée au financement de l’assistance technique nécessaire pour sélectionner et développer un grand site hydroélectrique sur la Sanaga en utilisant un modèle de Partenariat public-privé (PPP) dont le partenaire privé sera recruté sur une base concurrentielle.

La composante 2 contribuera au renforcement des capacités du gouvernement à s’acquitter de ses responsabilités au cours de la construction du projet hydroélectrique de Nachtigal d’une puissance de 420 mégawatts (mw) sur la Sanaga.


Il sera notamment question d’aider les entités gouvernementales à surveiller la construction du projet et la mise en œuvre du Plan de gestion environnemental et social.

Quant à la troisième composante, elle est axée sur le financement d’un certain nombre de travaux analytiques pour la conception d’une stratégie à long terme devant atténuer des risques hydrologiques et protéger le Cameroun des risques climatiques et de la volatilité des coûts de production d’électricité.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut