International › APA

Sénégal : à cause d’un « différend foncier », Gora Seck décapite son père

Le Sénégalais Gora Seck, arrêté jeudi dernier pour le meurtre présumé de son père à Tivaouane, dans la région de Thiès (70 km de Dakar), va être déféré lundi devant le parquet pour assassinat et acte de barbarie, a appris APA de source médiatique.Assane Seck, un vieux de 71 ans, a été retrouvé mort, la tête décapitée puis jetée dans un puits dans le village de Keur Assane, à Tivaouane.

La gendarmerie et la Section de recherches qui se sont saisies de l’enquête ont « glané des résultats scientifiques » accablant son fils Gora Seck, en retrouvant notamment ses habits tachetés du sang paternel qu’il avait jetés après son forfait et le bâton avec lequel il l’avait assommé, selon Libération.

Passant aux aveux, Gora Seck explique avoir un « différend foncier » avec son père qui l’aurait déshérité au profit de ses frères et sœurs, rapporte le journal.


Guettant son père qui devait se rendre à un baptême, il aurait choisi de l’attendre à un endroit isolé de la brousse, armé d’un gourdin et d’une machette. Il aurait surpris ensuite le vieux, en lui assenant un coup de bâton à la tête avant de prendre sa machette pour le décapiter et d’emporter la tête pour la jeter dans un puits, raconte pour sa part L’Observateur.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut