International › APA

Sénégal: la bataille des chiffres pour les législatives à la Une

Les journaux sénégalais parvenus à APA ce mardi 2 août 2022, décryptent les résultats provisoires des élections législatives du 31 juillet 2022.« La guerre des chiffres », titre Sud Quotidien. Le journal parle d’un bras de fer entre pouvoir et opposition autour du verdict des urnes.

Dans Walf Quotidien, l’inter-coalition de l’opposition Yewwi-Wallu brandit 83 députés lors de ces législatives. Selon son mandataire Déthié Fall, l’opposition a gagné 55 sièges sur les 112 sièges qui étaient en compétition au niveau départemental et 28 sièges sur la liste proportionnelle.

Dans le même journal, la tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar (Uni pour l’espoir), majorité présidentielle, « retoque » ses chiffres. Aminata Touré revendique certes 83 députés mais admet que BBY n’a pas gagné le départements Goudomp et l’Afrique du nord.

Ce qui fait dire à EnQuête que la « guerre des chiffres continue », BBY clame la majorité absolue (83 sièges) tandis que Yaw-Wallu revendique le même chiffre.

Dans le journal L’AS, Aminata Touré « récuse toute possibilité de cohabitation ». Ce à quoi Dethie Fall répond dans le même journal en affirmant que l’opposition détient la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale.

« Après BBY, Yewwi Askan Wi réclame la victoire », soutient Vox Populi. Mimi Touré dément l’opposition, « nous restons majoritaires », soutient-elle. Dans les colonnes du même journal, Mansour Faye, maire de Saint-Louis et beau-frère du chef de l’Etat, reconnaît sa défaite à Saint-Louis.


Selon Le Quotidien, on se dirige vers un « second tour ». Le journal fait allusion au « contentieux électoral » après le scrutin du 31 juillet.

Après ces législatives, deux fauteuils sont en jeu : le Perchoir et le Premier ministre, selon Bés Bi, Le Jour. YAW-Wallu revendique 83 sièges vise la présidence de l’Assemblée nationale et garde le silence sur le poste de PM. Tandis que BBY s’accroche à sa « majorité ».

« La victoire du peuple », se réjoui L’Observateur, qui souligne qu’après deux alternances, le pays pourrait vivre sa première cohabitation.

Le Soleil reste prudent et indique que « le suspense persiste ». Majorité et opposition réclament la victoire, informe le quotidien national. Par ailleurs, la mission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), salue la maturité du peuple sénégalais.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut