Politique Actualité




Sénégal : le Forum civil pour un consensus sur les questions électorales

Le Forum civil, section sénégalaise de Transparency International, dans sa mission d'alerte et de veille a invité, mardi à Dakar,…

Le Forum civil, section sénégalaise de Transparency International, dans sa mission d’alerte et de veille a invité, mardi à Dakar, les acteurs politiques à trouver un consensus sur les questions électorales en direction de la présidentielle du 24 février 2019.« Le forum civil exhorte le gouvernement à prendre de la hauteur pour la restauration de la confiance entre les acteurs, la stabilité sociale et la consolidation de la démocratie, en confiant à une personnalité ou à un organe indépendant l’organisation des élections », a prôné Birahim Seck, son Coordonnateur général.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse durant laquelle d’autres questions, dont la sécurité nationale et sous régionale, l’éducation, la santé, l’emploi, l’agriculture et les ressources naturelles ont été abordées.

Par ailleurs, le Forum civil a invité « l’opposition (sénégalaise) à la retenue et au respect des institutions dans ce contexte d’insécurité dans la partie ouest africaine et l’exhorte à assumer pleinement son rôle en se faisant représenter au niveau des commissions de distribution et de retrait des cartes d’électeurs ».

Birahim Seck dit aussi espérer que « le gouvernement prenne les dispositions nécessaires permettant à l’opposition d’accéder au fichier électoral conformément à l’article L48 du Code électoral ».

Concluant, il a fait savoir que les « remous internes indignes d’une grande démocratie faciliteront toute initiative de déstabilisation du pays surtout dans un contexte de découverte de pétrole et de gaz au Sénégal ».