International › APA

Sénégal : ouverture d’un festival de promotion du civisme

La troisième édition du « Festival Vert-Jaune-Rouge » qui se veut une plateforme de promotion du civisme’ et de la citoyenneté s’est ouvert, vendredi à Dakar, à l’initiative du groupe de rap « Bideew Bou Bess », a constaté APA.« A travers ce festival, nous voulons renforcer la citoyenneté et le civisme, deux choses laissées en rade au Sénégal. Pour ce faire, on n’est pas là pour jouer au gendarme ou au policier. Nous allons juste parler aux populations et les sensibiliser sur ces deux notions », a dit à la presse, Baïdy, membre de « Bideew Bou Bess ».

Il s’exprimait à l’ouverture dudit festival qui prend fin ce 23 juin. Pendant deux jours, la rencontre sera ponctuée par des panels, une exposition et des animations musicales. Elle est organisée en partenariat avec le Service civique national, Enda Pronat, La Place du Souvenir et porte sur le thème : « Liñu Bokk (ce que nous partageons) ».

« Le Festival Vert-Jaune-Rouge qui se veut une représentation de toutes les composantes du pays, entend promouvoir le civisme et la citoyenneté autour d’un symbole commun : le Drapeau National. Des panels sur le civisme et la citoyenneté, le développement économique et socio-culturel du Sénégal seront aussi du programme », a expliqué Baïdy.


Selon lui, la traditionnelle foire des produits locaux et le grand concert du festival seront délocalisés et se tiendront à Keur Massar (banlieue dakaroise) le  samedi 23 juin 2018. « Le méga concert son et lumière sera animé avec le groupe Bideew Bou Bess et de grands noms de la musique sénégalaise », a-t-il indiqué.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut