International › APA

Sénégal : poursuite de la tendance baissière du secteur secondaire

La tendance baissière de l’activité du secteur secondaire au Sénégal, entamée depuis le mois de juillet 2018, s’est poursuivie en septembre 2018, selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) rendues publiques vendredi.Ce secteur s’est contracté de 9,7% durant la période sous revue contre 17,3% au mois d’août 2018 et 6,7% au mois de juillet 2018. « Ce repli est, essentiellement, imputable à la construction (moins 9,9%), aux conserveries de viande et de poissons (moins 22,7%) et à la fabrication de matériaux de construction (moins 12,7%)», souligne la DPEE.

A l’inverse, la production d’énergie (plus 4,1%), la fabrication de produits en caoutchouc (plus 9,9%) et le travail de grains (plus 6,7%) se sont particulièrement bien comportés sur la période.

Sur un an, le secteur secondaire s’est légèrement replié de 1,1%, en septembre 2018, en raison des contreperformances relevées dans les activités extractives (moins 47,1%), la fabrication de produits céréaliers (moins 57%), la construction (moins 1,9%) et les industries chimiques (moins 6,4%).


Ces faibles résultats ont été partiellement contrebalancés notamment par la bonne tenue des conserveries de viande et de poissons (plus 69,9%), de la fabrication de sucre (plus 100%), de la production d’énergie (plus 8,2%) et de la fabrication de matériaux de construction (plus 6,9%).



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut