International › APA

Sénégal : regain de la production industrielle en octobre (ANSD)

L’activité industrielle au Sénégal a été marquée, au mois d’octobre 2018, par un regain de 3,8% de la production industrielle par rapport au mois précédent, informe le site de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie visité ce lundi à APA.Cet accroissement est imputable à une bonne tenue de l’activité des industries mécaniques, des matériaux de construction, extractives et de production d’énergie, informe l’ANSD.

Plus en détails, l’ANSD précise que la production des industries mécaniques a ainsi connu une progression de 40,8% par rapport au mois précédent. Cette croissance est principalement attribuable à une hausse de l’activité de fabrication des autres ouvrages en métaux (+86,4%) et de la production sidérurgique (+22,9%).

Comparée au mois précédent, l’activité de production des industries des matériaux de construction a, quant à elle, progressé de 18,6%. Cette évolution est essentiellement due à une hausse de la production de ciment sur la période sous revue.

Par ailleurs, l’activité de production des industries extractives s’est accrue de 18,0% par rapport au mois précédent. Ce résultat est notamment lié à un bon comportement de l’activité d’extraction de phosphate (+24,8%) et de production de sel ou natron (+11,9%). Toutefois, il est noté une baisse de l’activité d’extraction de pierre, sables et d’argiles (-5,2%) au cours de la période sous revue.

En octobre 2018, il est noté une croissance de 6,4% de l’activité des industries de production d’énergie en rythme mensuel. Ce résultat découle conjointement d’une bonne tenue de l’activité de production et distribution d’électricité (+7,8%) et de captage, traitement et distribution d’eau (+3,8%).

Cette croissance est, néanmoins, amoindrie par une baisse de l’activité des industries du papier et du carton, chimiques et alimentaires.

En effet, note l’ANSD, l’activité des industries du papier et du carton a enregistré une chute de 39,0% par rapport au mois précédent. Cette réduction est relativement imputable à celle de l’activité de fabrication de sacs en papier sur la période sous revue.


Au courant du mois d’octobre 2018, l’activité des industries chimiques a baissé de 7,7%, comparée au mois précédent. Cette réduction découle d’une contre-performance de l’activité de fabrication de produits pharmaceutiques (-69,0%) ainsi que de savons, détergents et produits d’entretien (-51,3%). Cette baisse est, tout de même, jugulée par une hausse de l’activité du raffinage pétrolier (+18,0%) et de fabrication de peinture et vernis (+10,8%).

L’activité de production des industries alimentaires est marquée, en octobre 2018, par un repli de 1,0% par rapport au mois précédent. Cette réduction est essentiellement attribuable à une contre-performance des activités de fabrication de produits alimentaires à base de céréales (-30,9%), de boissons (-24,2%) et de travail de grains, fabrication d’aliments pour animaux (-15,1%). Cette baisse est, toutefois, atténuée par une intensification de l’activité de fabrication de corps gras, de transformation et conservation de fruits et légumes (+31,1%) et de poissons, crustacés et mollusques (+9,7%).

En octobre 2018, il est noté une stabilité de l’activité de production des autres industries manufacturières par rapport au mois précédent.

L’activité de production des industries de textiles et du cuir est marquée, en octobre 2018, par un arrêt principalement lié au cycle de production.

En outre, la production totale durant les dix premiers mois de 2018 a baissé de 33,1% en référence à celle de la période correspondante de l’année 2017.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut