International › APA

Sénégal : vers une Académie de football pour les filles

Mathieu Chupin, le Directeur délégué Dakar Sacré-Cœur (DSC, Ligue 1 Sénégal) a annoncé, mercredi à Dakar, la mise en place d’une Académie de formation réservée aux filles, expliquant que le football féminin est désormais une « priorité » pour sa structure.« D’ici à deux ans à peu près, on a la volonté d’ouvrir une Académie pour les filles. On est en train de mettre en place un vrai projet de foot féminin à Dakar Sacré-Cœur. Le football féminin est aujourd’hui pour nous une priorité. Etant le partenaire de l’Olympique Lyonnais, le meilleur club de foot féminin au monde, il est normal que nous développions ce projet », a affirmé Mathieu Chupin.

Le Directeur délégué de Dakar Sacré-Cœur se prononçait à la conférence de presse conjointe organisée à l’occasion de la visite de Vincent Ponsot, le Directeur général adjoint juridique de l’Olympique Lyonnais (OL, Ligue 1 France).

Avec l’Olympique Lyonnais, dont l’équipe féminine a remporté 5 titres de Ligue des Champions (record absolu), Dakar Sacré-Cœur tient en effet un partenaire de taille capable de lui montrer la voie pour atteindre les cimes.

Poursuivant, M. Chupin a souligné que « comme pour les garçons, l’ambition est énorme » pour l’équipe féminine. Pour arriver à ses fins, le club sicapois a mis tous les atouts de son côté.


« Cette année, nous avons recruté sept joueuses de l’équipe nationale A du Sénégal. Nous voulons monter en première division dès cette saison et gagner la Coupe du Sénégal. Cela va motiver certainement les adversaires de DSC mais la pression fait partie de la vie d’un footballeur. Les joueuses vont la gérer pour avoir les résultats que nous souhaitons », a indiqué Mathieu Chupin.

Pour lui, à travers une équipe féminine, « on peut faire des choses très intéressantes ». En outre, a-t-il reconnu, « c’est dans l’ADN de DSC d’utiliser le football comme vecteur de développement et dans ce sens la question de la place de la femme dans la société est importante. Cela fait partie de notre engagement citoyen ».

De son côté, Vincent Ponsot, le Directeur général adjoint juridique de l’Olympique Lyonnais a souligné que « le football est un moyen de former des hommes et des femmes », non sans assurer que « l’engagement de son club avec DSC se justifie parce qu’il y a du concret ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut