International › APA

Sénégal : vers une union des mutuelles du ministère de l’Economie

Une Assemblée générale constitutive de l’Union des Mutuelles du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (UMEFP) du Sénégal s’est ouverte mercredi matin à Dakar avec pour objectif de « fédérer » les agents de la Douane, du Trésor et des Impôts et Domaines dans une même entité traitant de questions sociales, selon le président du Comité d’organisation, l’inspecteur douanier Bocar Sall.« On a senti la nécessité de nous fédérer pour traiter des questions transversales. On espère qu’on aboutira à l’Union des Mutuelles du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (UMEFP) à la fin de nos travaux », a déclaré M. Sall, rappelant que la mutuelle de la Douane a vu le jour en 1996.

Les travaux, concernant entre autres les statuts et le règlement intérieur avant l’adoption des textes, se poursuivent en présence des plus hautes fonctionnaires de ces trois services concernés et sous la présidence du secrétaire général du MEFP, Bassirou Samba Niasse.

« Le MEFP a toujours aidé les différents partenaires sociaux du ministère à privilégier l’unité afin de faciliter les échanges et la prise en charge des préoccupations de l’ensemble des agents du ministère. En décidant de mettre sur pied l’UMEFP, vous jetez les bases d’une mutualisation des moyens et d’une mise en cohérence des différentes actions dans le domaine », a-t-il souligné, notant par ailleurs que chacune de ces mutuelles a permis, à son niveau, « une nette amélioration du dispositif de protection sociale de nos agents et des membres de leurs familles, à travers notamment la couverture médicale complémentaire ».

Mais aujourd’hui, « la mutualité apparait ainsi comme une solution pour aboutir à la couverture maladie universelle. C’est pourquoi, elle se développe partout sous l’impulsion du chef de l’Etat Macky Sall à travers l’Agence de la couverture maladie universelle », a indiqué M. Niasse.


Toutefois, a-t-il souligné, « ces mutuelles sont à but non lucratif et doivent se conformer aux principes de la solidarité, de l’égalité, de la liberté, de la démocratie, de l’indépendance et de l’équité. (…) Elles viennent en appoint au dispositif de prise en charge des soins médicaux de l’Etat ».

Bassirou Samba Niasse a par ailleurs a transmis aux agents affiliés au MEFP « les encouragements et les félicitations » du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et de celui chargé du Budget « pour cette excellente initiative ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut