International › APA

Siandou Fofana effectue une visite touristique dans le Sud-ouest du 15 au 19 mai

Pas d'image

Le ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs Siandou Fofana, effectue, dans la région de San-Pedro (Sud-Ouest), une visite de redécouverte des sites touristiques du 15 au 19 mai 2019, en vue de booster le secteur, indique une note transmise dimanche à APA.« La semaine touristique du Sud-ouest » s’inscrit dans le cadre de la caravane « Sublime Côte d’Ivoire », un programme d’un montant de 3 200 milliards Fcfa visant à faire du pays une puissance touristique en 2025.  

Cette initiative du ministère du Tourisme et des loisirs devrait permettre de faire connaître davantage « Sublime Cote d’Ivoire », la stratégie nationale de développement du secteur à l’échéance 2025, qui concerne toutes les régions du pays. Elle vise en outre à explorer et valoriser le potentiel touristique.

La caravane partira de San Pedro à Taï, en passant par Grand-Béréby, l’un grand pan du potentiel touristique du littoral et écotouristique du Sud-ouest ivoirien qui sera exploré par le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, mentionne la note.    

Des fonds pour la mise en œuvre de la stratégie Sublime Côte d’Ivoire ont été acquis  et devraient permettre, dans les prochaines semaines, de développer les sept grandes zones touristiques de la Côte d’Ivoire dont la région du Sud-ouest. 

Le ministère du Tourisme veut à travers « La semaine touristique du Sud-ouest : Cap sur San Pedro » qui est l’acte 1 d’une caravane visant à valoriser le potentiel de toutes les régions du pays, œuvrer à  la mise en valeur des richesses touristiques de la Côte d’Ivoire. 

Elle permettra par ailleurs au ministère d’ « initier des actions de développement du tourisme pour les touristes avides de dépaysement, de découverte des richesses fauniques et environnementales ». Les médias nationaux et internationaux sont associés à cette caravane. 

Avec l’Eductour (voyage d’imprégnation) pour les médias qui sous-tend cette caravane, cette immersion ambitionne de faire connaître le concept touristique «  Paradis entre mer et nature », mais aussi le circuit de « La route des éléphants », poursuit le texte.  

M. Siandou Fofana, visiblement engagé à faire de la Côte d’Ivoire un hub touristique, envisage de faire l’état des lieux du secteur du tourisme et de l’hôtellerie dans la région, de s’enquérir in situ des réalités et prendre en compte les préoccupations des acteurs du secteur pour la réussite du Programme Sublime Côte d’Ivoire.  


Cela devrait permettre de présenter aux investisseurs, internationaux comme nationaux, les projets dédiés au développement touristique, en vue de la mise en valeur de l’énorme potentiel de la région. Et, d’impulser les activités des grandes entreprises et des Très petites entreprises (Tpe).

Le Programme Sublime Côte d’Ivoire a pour objectif de développer un moteur de croissance du Produit intérieur brut (PIB) et démultiplier les recettes fiscales, favoriser le développement territorial hors Abidjan et de créer un réservoir d’emplois.   

Le ministère du Tourisme et des loisirs, dans sa vision stratégique « Sublime Côte d’Ivoire », veut faire aussi du pays une destination touristique de référence en Afrique de l’Ouest avec 5 millions de visiteurs à l’horizon 2025. Ce qui requiert la mise en œuvre d’infrastructures routières, aéroportuaires, sécuritaires et une formation adéquate des acteurs. 

Au menu de ce jamboree, il est prévu une rencontre avec les professionnels du secteur du tourisme (hôteliers, restaurateurs, agences de voyages, tour-operators …), une randonnée dans le Parc national de Taï et son écosystème unique en matière de faune et flore.

Selon le calendrier,  une escale est prévue à Grand-Bereby avec sa mythique  « Baie des Sirènes ». Le paysage de cette localité offre des prouesses biotechnologiques, notamment en matière de cacao-culture du Centre national de recherche agronomique (Cnra) qui seront sondées.

La ville de San-Pedro, ville balnéaire dont le port est le premier exportateur de cacao au niveau mondial, abrite déjà un aérodrome qui devrait être érigé en plateforme aéroportuaire dédiée au fret. Toute chose qui est de nature à conforter la dynamique de croissance de la région.  

Le gouvernement projette de développer le chemin de fer reliant Man au port de San-Pedro.  Ce programme, intégré dans le plan stratégique « Sublime Côte d’Ivoire », devrait permettre de doter la région d’infrastructures devant impulser les activités touristiques. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut