International › APA

Soudan : Démission du Chef du Conseil militaire de transition

Pas d'image

Le chef du conseil militaire de transition au Soudan, Awad Ibn Aouf a annoncé sa démission vendredi soir et nommé un autre militaire pour lui succéder, une décision accueillie par des scènes de joie des manifestants à Khartoum.La démission d’Ibn Aouf intervient au  lendemain de la destitution d’Omar el-Béchir au Soudan,  après 30 ans au pouvoir.

Awad Ibn Ouf, le chef du Conseil militaire de transition, a annoncé dans un discours à la nation avoir renoncé à son poste, et nommé à sa place Abdel Fattah Al-Burhan Abdelrahmane, inspecteur général des forces armées.

Plus tôt dans la journée, les militaires au pouvoir avaient démenti avoir mené un coup d’Etat et se sont efforcés de rassurer la communauté internationale ainsi que les manifestants.

Après des semaines de manifestations réclamant son départ, Omar el-Béchir a été renversé jeudi par l’armée qui a mis en place un « Conseil de transition militaire » pour deux ans.


Le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu vendredi une réunion d’urgence sur le Soudan qui s’est achevée après une heure de discussions à huis clos, sans publication de déclaration, selon des diplomates.

Au lendemain de la destitution d’Omar el-Béchir, resté 30 ans au pouvoir au Soudan, les militaires au pouvoir démentent vendredi avoir mené un coup d’Etat et s’évertuent à rassurer la communauté internationale ainsi que les manifestants qui, eux, veulent leur départ.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut