International › APA

Soudan du Sud: retour de Riek Machar à Juba

Le chef rebelle sud-soudanais en exil en Afrique du sud, Riek Machar, est rentré mercredi chez lui après plus de deux ans d’absence, a appris APA mercredi de source médiatique, soulignant que Machar va participer le même jour à une cérémonie de restauration de la paix dans la capitale sud-soudanaise.L’ancien vice-président a échappé à une tentative d’assassinat de la part des troupes sud-soudanaises à Juba en décembre 2015, ce qui l’avait contraint à marcher pendant des jours pour rejoindre la RDC, avant de se rendre en Afrique du sud où il était exilé pendant deux années.

« Nous sommes en faveur de la paix et c’est pourquoi notre leader, Riek Machar, se rendra à Juba mercredi pour assister aux festivités de retour de la paix », a déclaré son porte-parole de Machar, Lam Paul Gabriel au bureau à l’agence de presse allemande (DPA) à Juba.

Les rebelles et le gouvernement du Soudan du Sud ont signé un accord de paix en septembre 2018 après un long processus de négociation.

L’accord de paix prévoit la création d’un gouvernement de transition, le retour de Machar au poste de vice-président, mais son parti a exprimé des réserves sur certains points de l’accord.


Le Soudan du Sud (la plus jeune nation au monde) a basculé dans la guerre civile en 2013 après que le président Salva Kiir a accusé Machar, son vice-président à l’époque, d’avoir cherché à renverser son régime.

Les accords de paix antérieurs se sont effondrés en raison du refus des parties belligérantes de les appliquer.

Des dizaines de milliers de personnes ont été tuées dans la guerre et quatre millions de Sud-Soudanais ont fui les combats pour se rendre dans les pays voisins.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut