International › APA

Sport et politique au menu de la presse en ligne burkinabè

Pas d'image

Les journaux en ligne burkinabè font écho de l’actualité nationale marquée par des questions de politique, sans oublier le sport, avec la sortie médiatique relative au nouvel entraineur des Etalons du Burkina Faso.Burkina24.com renseigne que la Fédération burkinabè de football (FBF) a présenté, hier vendredi à Ouagadougou, le nouvel entraîneur des Etalons du Burkina, Kamou Malo.

«Le désormais ancien entraîneur de l’Union sportive des forces armées (USFA) s’est vu confier pour mission de qualifier les Etalons à la CAN 2021 et atteindre les huitièmes de finale», écrit le confrère qui rapporte les propos du nouveau coach qui dit : «J’ai à cœur de prouver qu’avec le local, on peut faire de bonnes choses».

Pour sa part, Fasozine.com affiche : «Éliminatoires Can 2021: Kamou Malo a +l’obligation de constituer une  équipe gagnante+».

Pendant ce temps, Lefaso.net, autre site d’information, met en exergue les propos de Kamou Malo, déclarant : «Je demande le soutien de tous pour relever ce défi».

Quant à Wakatséra.com, il rapporte que «le nouvel entraineur dit reconnaitre que cette confiance placée en lui est un «poids» et compte relever le défis.


Le même média en ligne informe que la 8e Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso se tient du 27 au 31 juillet 2019 à Ouagadougou, sous la co-présidence des présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara.

De son côté, Lefaso.net, en politique, publie une interview de Paul Kaba Thiéba, ancien Premier ministre, avec en exergue cet extrait des propos de l’interviewé: «Je demande aux Burkinabè de me pardonner, ce n’est pas que je n’avais pas la volonté, mais les difficultés étaient là».

Fasozine.Com revient sur la coopération entre le Burkina Faso et la Chine, mentionnant que l’ambassadeur chinois, Li Jian a fait, hier vendredi, le point de la coopération au Premier ministre burkinabè, Joseph Dabiré.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut