International › AFP

Syrie: la décision de retrait des troupes américaines est « juste » déclare Poutine

L’annonce par le président américain Donald Trump de son intention de retirer les troupes américaines de Syrie est « juste », s’est félicité jeudi le président russe Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle.

« Le fait que les Etats-Unis ont décidé de retirer leurs troupes est juste », a-t-il affirmé, ajoutant cependant que Moscou ne voyait pas encore les « signes » de ce retrait annoncé mercredi par Washington.

« Nous ne voyons pas encore les signes du retrait des troupes américains, mais j’admets que ce soit possible », a estimé M. Poutine.

Le président russe a également réagi à l’annonce mercredi du président américain d’une « victoire » contre le groupe Etat islamique (EI).

« Donald a raison. Je suis d’accord avec lui », a déclaré M. Poutine. « Nous avons porté des coups sérieux à l’EI en Syrie », a-t-il poursuivi.


Selon M. Poutine, le risque persiste toutefois d’un « débordement » des forces de l’EI dans « d’autres pays ».

En décembre 2017, Vladimir Poutine avait lui aussi annoncé le retrait de Syrie de la majeure partie des troupes russes, présentes dans le pays depuis septembre 2015 pour soutenir le régime du président syrien Bachat al-Assad.

Les opérations russes ont toutefois continué: fin novembre, Moscou a notamment annoncé avoir bombardé des positions « terroristes » dans l’enclave d’Idleb, le dernier grand bastion rebelle en Syrie.

La mise en place d’une « zone démilitarisée » à Idleb avait fait l’objet d’un accord le 17 septembre entre Moscou et Ankara, soutien des rebelles syriens, pour éviter une offensive de grande ampleur du régime dans la région.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut