International › APA

Tchad : 1000 femmes à dépister des cancers du sein et du col de l’utérus

La ligue tchadienne contre le cancer a lancé, lundi, à N’Djaména, une campagne de dépistage des cancer du seins et du col de l’utérus, avec comme objectif, dépister 1000 femmes.Les séances de dépistage se déroulent à l’hôpital de la mère et de l’enfant (HME) et du centre de traitement des fistules.

« Dépister précocement pour guérir définitivement », c’est le le slogan de la campagne qui vise à dépister 1000 femmes pendant une semaine. En plus du dépistage, l’équipe médicale se charge d’apprendre aux femmes l’autopalpation, de suivre des explications et avoir des informations claires sur la maladie et ses facteurs de risques.

Le directeur de la gynéco-obstétricale de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant, docteur Hissein Adanawo Mahamat a déclaré que l’autopalpation doit se faire chaque fois qu’il y a menstruation.


« La femme, elle-même, devrait se palper les seins en recherchant des petits nodules. Dès qu’elle constate qu’il y a effectivement des nodules, elle doit aller voir un médecin », a dit le médecin.

Cette campagne se déroule à l’occasion d’octobre rose dédié à la lutte contre le cancer. Trois associations des femmes ont, en effet, crée la ligue tchadienne contre le cancer dont beaucoup des femmes tchadiennes souffrent en silence sans faire un dépistage ni suivre un traitement.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut