International › APA

Tchad : l’ordre des avocats radie trois de ses membres

L’ordre des avocats du Tchad a annoncé, mardi à N’Djamena, avoir procédé à la radiation de trois de ses membres pour manque de probité morale.Deux avocats titulaires (Ngaro Oumbaye et Mirambaye Bernard) et un stagiaire dénommé Djéza Tchandé, sont les concernés, a précisé, au cours d’un point de presse le président de l’ordre des avocats du Tchad, le bâtonnier Athanasse Mbaïgonon. Un deuxième avocat stagiaire est également visé par la même mesure de radiation, mais l’ordre des avocats attend d’avoir l’aval ou le rejet de la Cour d’Appel avant de l’annoncer.

En effet, une fois décidée la radiation par l’ordre des avocats, il appartient à la Cour d’Appel de confirmer ou d’infirmer.  

Selon le bâtonnier, c’est suite à de plusieurs plaintes des justiciables que des enquêtes ont été diligentées avant l’adoption de procédures disciplinaires qui ont abouti à la radiation.

Il a, toutefois, regretté que « le serment que nous prêtons est constamment trahi par certains de nos confrères qui se permettent certaines libertés en posant des actes indélicats contraires à nos valeurs ».


Conséquence, a ajouté le bâtonnier Athanasse Mbaïgonon, « les juges, les avocats, les greffiers et autres acteurs judiciaires sont mis dans le même panier et qualifiés d’escrocs, de corrompus par nos concitoyens ».

Pourtant, a-t-il relevé, le Tchad regorge de magistrats, de greffiers, d’avocats, de notaires et d’huissiers qui « sont compétents » même s’ils « travaillent dans un environnement difficile ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut