International › APA

Tchad: Une pétition pour le retrait de la nouvelle constitution

L’Union des Démocrates pour le Développement et le Progrès (UDP) dirigé par Max Kemkoye a lancé, lundi, une pétition politique et citoyenne pour exiger le retrait de la Constitution de la 4è République et ses ordonnances subséquentes.L’objectif à travers cette pétition est de recueillir au moins 2 millions de signatures en un mois. Estimant que cette constitution a été imposée aux Tchadiens par chef de l’Etat tchadien Déby, le président de l’UDP, Max Kemkoye a déclaré qu’il faut la rejeter en signant la pétition.

« Cette constitution pue l’odeur du sang. Il faut la rejeter et avec elle toutes les ordonnances qui menacent la vie juridique et le fonctionnement des associations, syndicats, médias et partis politiques. Cette loi fondamentale oppose les Tchadiens, les uns aux autres », a déclare Max Kemkoye.

Le président de l’UDP qui s’est lancé seul dans cette initiative, a rappelé que la constitution du 4 mai 2018 et ses ordonnances subséquentes constituent une atteinte au multipartisme, au système compétitif, au libre exercice des droits et libertés, base de la démocratie.


M. Kemkoye a précisé qu’après avoir enregistré les signatures, la pétition sera accompagnée d’une requête et déposée auprès de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et de Peuple et devant la Commission des Nations Unies des Droits de l’Homme.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut