International › APA

Tchad : vers un recensement général de la population et de l’agriculture

Le gouvernement tchadien a annoncé, jeudi au terme du Conseil des ministres, le troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitat, auquel sera greffé le Recensement Général de l’Agriculture.Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Oumar Yaya Hissein, faisant à la presse le compte rendu du Conseil des ministres, a expliqué qu’un projet de décret adopté pour ce recensement met en place les organes de coordination politique, technique et de sensibilisation.

L’objectif visé, a dit Oumar Yaya, est de disposer « d’un cadre légal, opérationnel sur toute l’étendue du territoire et de mobiliser les ressources nécessaires à son organisation ».

« Sa publication constitue une étape primordiale », fait remarquer le ministre de la Communication, ajoutant que dans sa forme, « le projet prend en compte la question démographique qui intéresse tous les secteurs de développement ».


Oumar Yaya a souligné que dans le fond, ce recensement couplé (population et agriculture) marque la volonté du gouvernement de réaliser une opération d’envergure nationale tout en invitant les partenaires au développement à l’accompagner dans son organisation.

Au Tchad, deux recensements de la population ont été organisés en 1993 et 2009. Le recensement de 2009 avait évalué la population tchadienne à 11 millions. Par contre, le recensement de l’agriculture se fera pour la première fois.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut