InternationalAPA




Timide rentrée scolaire au Congo

La rentrée des classes, effective depuis hier lundi, a été timide et morose partout au Congo, comme a pu se…

La rentrée des classes, effective depuis hier lundi, a été timide et morose partout au Congo, comme a pu se rendre compte, durant sa tournée des établissements scolaires, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation.Anatole Collinet Mackosso, qui tout en visitant quelques écoles à Brazzaville s’est enquis de la situation des établissements de l’intérieur du pays, a constaté que si le personnel enseignant et administratif était en place, il n’était pas de même des élèves dont beaucoup ont brillé par leur absence.

Partant de là, il a dit son espoir son espoir de voir les élèves «rejoindre les établissements scolaires, au plus tard lundi prochain pour que cette rentrée soit effective ».

Beaucoup de parents contactés par APA, ont mis l’absence des élèves sur le fait qu’ils n’ont pas pu, faute de salaire ou de pensions de retraite, leur acheter  les tenues et fournitures nécessaires.

Pour sa part, le président de l’Association des parents d’élèves, Jean Epouma, a invité les parents d’élèves à « mobiliser leurs enfants » pour qu’ils aillent à l’école car « la réussite d’un examen se prépare dès le premier jour » de l’ouverture des classes.