International › APA

Togo : l’opposition de nouveau dans les rues ce samedi

L’opposition togolaise annonce une marche pacifique, ce samedi dans les rues de Lomé, pour, entre autres, exiger des réformes constitutionnelles et institutionnelles.Selon la coalition des 14 partis, l’initiative répond « au dilatoire et au refus du régime RPT/UNIR de respecter la feuille de route de la CEDEAO et les recommandations des facilitateurs, notamment l’organisation consensuelle et inclusive des législatives et la mise en œuvre des mesures d’apaisement».

Il faut noter que le gouvernement a déjà transmis, cette semaine, un projet de loi au parlement pour les réformes. Sauf que le texte, selon l’opposition, n’est pas conforme au rapport établi par le constitutionnaliste recruté par la CEDEAO à cet effet, lequel rapport circule sur les réseaux sociaux.


Outre les réformes, l’opposition demande également la révision du cadre électoral, y compris le droit de vote des Togolais de la diaspora, un arrêt immédiat du processus électoral en cours, la libération des manifestants et acteurs de la société civile, la levée de l’Etat de siège de fait des villes de Mango, Bafilo, Sokodé, Tchamba, Kara et des quartiers de Lomé, l’arrêt immédiat des rafles dans les quartiers de Lomé et sur toute l’étendue du territoire, ainsi que le retour des réfugiés et des déplacés dont le président national du PNP, Tikpi Atchadam.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut