International › APA

Togo: l’opposition rejette le projet de réforme constitutionnelle

Les députés de l’opposition togolaise ont rejette, mercredi, en commission des lois, le projet de loi portant réforme de la constitution transmis par le gouvernement à l’Assemblée nationale.Intervenant lors des travaux, Me Isabelle Ameganvi, présidente du groupe parlementaire ANC, principal parti d’opposition, a indiqué que « l’examen des réformes constitutionnelles prévues par la CEDEAO devraient se situer dans le cadre du dialogue et viser le règlement juste et durable de la longue crise que traverse notre pays ».

« Voilà que le gouvernement, a-t-elle poursuivi, comme à son habitude, présente de nouveau, et cette fois-ci, en marge de la démarche des experts de la CEDEAO, un texte qui laisserait dans cette situation de crise, le parti au pouvoir décider et imposer ce qui lui convient ».

Selon les informations obtenues par APA, ce projet de loi, initialement annoncé pour être étudié lundi dernier en commission, n‘est pas conforme au rapport de l’expert recruté par la commission de la CEDEAO, et dont copie a été envoyée aux parties prenantes au dialogue.


Intervenant dimanche dernier dans la presse locale, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, Gilbert Bawara a soutenu que ce rapport n’avait pas été envoyé dans les délais convenus dans le chronogramme défini par le comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut