International › APA

Transsaharienne : la partie tchadienne réalisée à 36%

La partie tchadienne concernée par la route transsaharienne a été réalisée à 36% dans une période de 37 mois, a-t-on appris à l’ouverture, lundi à N’Djaména, de la réunion du comité de liaison de ladite voie de communication qui, outre le Tchad, intéresse l’Algérie, le Mali, le Niger, le Nigeria et la Tunisie.Toutefois, selon le secrétaire général du comité de liaison, Ayadi Mohamed, le tronçon Massakory-Ngouri (300 km au nord-ouest de N’Djaména) accuse du retard dans sa réalisation prévue pour une durée de 42 mois.   

« L’important, a relevé Ayadi Mohamed, ce n’est pas le délai. Ce qui importe pour nous c’est le travail bien fait. Nous avons constaté que le niveau et la qualité du travail sont impressionnants. J’ai discuté avec les techniciens et je sais que nous ne serons pas déçus ».


Sur un plan plus général, le secrétaire général du comité de liaison de la route transsaharienne s’est félicité de l’impact de cette voie de communication, soulignant qu’elle  « prend en compte plusieurs aspects » liés au développement social, économique et culturel.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut