International › APA

Treize milliards f cfa pour des réformes économiques au Bénin

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (Fmi) a décidé de décaisser 22 millions de dollars Us, soit environ 13 milliards de Fcfa en faveur du Bénin au terme de la troisième revue de l’accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit (Fec), rapporte un communiqué reçu mardi à APA.Cet appui financier a pour objectif de soutenir le programme de réformes économiques et financières du pays et vise principalement à relever le niveau de vie et à préserver la stabilité macroéconomique. Selon le communiqué final du conseil d’administration du Fonds monétaire international, il est essentiel de maintenir le déficit budgétaire en dessous de 3% du PIB en 2019.

Aussi, précise le document, le Conseil d’administration a également approuvé la demande présentée par le Bénin d’établir la conditionnalité du programme pour 2019 et a accordé une dérogation pour non-respect du critère de réalisation continu relatif à la non-accumulation de nouveaux arriérés de paiement relatifs à la dette intérieure.

« La performance du Bénin dans le cadre du programme appuyé par la Fec reste solide. La position budgétaire s’est améliorée significativement, principalement en raison de la maîtrise des dépenses. La dynamique de croissance continue et les perspectives économiques à moyen terme sont favorables, portées par la hausse de la demande émanant du Nigeria et un meilleur climat pour l’investissement privé », note Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du Fmi et président par intérim dudit conseil.


Toutefois, le Conseil d’administration invite les autorités béninoises, à poursuivre leurs efforts d’allongement de la maturité moyenne de la dette et de réduction des charges d’intérêts. Cela, en améliorant le climat des affaires avec l’implication du secteur privé et en opérant des réformes qui facilitent l’accès à l’électricité et au crédit, ainsi qu’en renforçant le dispositif de lutte contre la corruption.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut