International › APA

Trois Mauritaniens emprisonnés pour la production d’un film pornographique

Trois Mauritaniens, un garçon et deux filles, ont été condamnés mercredi par la cour pénale de Kiffa (600 kilomètres au sud de Nouakchott) à des peines de prison et des amendes financières pour leur rôle dans la production et la diffusion d’un film pornographique, a-t-on appris de source judicaire dans cette ville.Le jeune homme a écopé de 7 ans dont 4 ans ferme alors que l’une des deux filles, majeure, a été condamnée à 2 ans dont 6 mois ferme. La seconde fille, une mineure, a eu 6 mois de prison avec sursis, a indiqué la même source.

Les amendes ont été d’un million d’ouguiya (2.756 dollars) pour le garçon et 300.000 ouguiya (827 dollars) pour chacune des filles.

Diffusé il y a quelques mois, le film incriminé a fortement choqué l’opinion publique mauritanienne et provoqué un tollé d’indignations sur la toile.


Jusqu’ici, les Mauritaniens, musulmans conservateurs, pensaient que la production des contenus pornographiques était l’apanage d’étrangers.

C’est la première fois que des Mauritaniens sont jugés publiquement dans le pays pour de tels actes.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut