International › APA

Trois policiers ghanéens mis à pied pour avoir battu à mort un suspect

Le Service de police du Ghana (GPS) a mis à pied trois policiers pour avoir battu à mort un conducteur de 33 ans à Asante Akyem Agogo, dans la région d’Ashanti.« Il s’agit du sergent Suleman Seidu, du caporal Seth Agbango et du vice-caporal Salifu Yakubu », indique un communiqué signée par le chef d’Unité des affaires publiques du commandement de la police régionale d’Ashanti, Godwin Ahianyo.

Les accusés auraient battu à mort Kofi Ampoma alias « Barluso » à Adomfe, sous le commandement de la police divisionnaire de Konongo. La scène a été décrite par des témoins oculaires comme « une torture brutale à mort d’un pauvre homme par les officiers », poussant les habitants de la région à menacer de manifester pour que justice soit rendue.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut