International › AFP

Trump: le ministre de la Justice tranchera sur le sort du rapport Mueller

Le président américain Donald Trump a affirmé qu’il appartenait au ministre de la Justice de décider si le rapport du procureur spécial Robert Mueller sur l’ingérence russe dans la présidentielle de 2016 devait être rendu public.

L’enquête de M. Mueller, qui tente notamment de déterminer s’il y a eu collusion entre l’équipe de campagne de Donald Trump et Moscou, touche à sa fin mais aucune date de conclusion n’a été officiellement annoncée.

Selon CNN, le nouveau ministre de la Justice Bill Barr, qui a succédé à Jeff Sessions limogé par Donald Trump, pourrait annoncer dès la semaine prochaine la fin de cette enquête et transmettre rapidement au Congrès un résumé de son rapport.

Le rapport doit-il être rendu public ? « La décision appartiendra au ministre de la Justice », a répondu M. Trump, qui martèle depuis des mois que cette enquête n’est qu’une « chasse aux sorcières » visant à lui nuire.

« C’est un homme extraordinaire qui respecte vraiment ce pays et respecte le ministère de la Justice », a ajouté le président américain.


Lors de son audition mi-janvier devant le Sénat, Bill Barr avait juré de protéger les investigations du procureur Mueller contre toute interférence politique, se posant en homme « indépendant ». Malgré l’insistance des démocrates, il ne s’était cependant pas engagé à publier l’intégralité des conclusions de l’enquête.

Chargé de cette enquête en mai 2017, Robert Mueller, ex-directeur du FBI, tente également de déterminer si le président américain s’est rendu coupable d’entrave à la justice en limogeant l’ex-directeur du FBI, James Comey.

Cette enquête tentaculaire a débouché sur de multiples inculpations et sur des condamnations de proches collaborateurs du 45e président des Etats-Unis.

Donald Trump sera absent de Washington l’essentiel de la semaine prochaine: il doit se rendre à Hanoi, au Vietnam, pour participer à son deuxième sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong Un.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut