International › APA

Un accord quadripartite pour accompagner les entrepreneurs à hauteur de 1 milliard FCFA

Pas d'image

L’Union européenne (UE) a signé jeudi avec le gouvernement ivoirien, le Patronat, la Chambre de commerce européenne (Eurocham) et l’Union des grandes entreprises le « Projet s’investir ensemble » d’un portefeuille de 1 milliard Fcfa pour accompagner les entrepreneurs.La signature de ce protocole a eu lieu dans le cadre du Forum des Affaires 2019 de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, une plateforme visant à soutenir le secteur privé et public, mais également à apporter des informations sur les outils européens de financement et d’accompagnement des entreprises.

Ce fonds vise à accompagner les entrepreneurs et mettre en place les instruments financiers au profit des entreprises en vue de préparer leurs projets ou présenter à une banque, voire un organisme financier leur projet d’Affaires, a dit l’Ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann.

L’appui sollicité devrait se faire en partenariat avec la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci, Patronat ivoirien) ou la Chambre de commerce européenne en Côte d’Ivoire. Outre, cette opportunité, le projet permet de remonter les informations d’investissement aux entrepreneurs.

Pour la partie ivoirienne, le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion de l’investissement privé, Emmanuel Essis Esmel, a paraphé le protocole avec l’Ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, le président de l’Eurocham Jean-Luc Ruelle et le président de l’Union des grandes entreprises de Côte d’Ivoire (UGECI) Jean-Louis Menudier.


L’Union européenne s’est engagée en septembre 2018 dans une « nouvelle alliance » avec l’Afrique pour des investissements et des emplois durables. Et ce, en vue de soutenir une croissance inclusive portée par des valeurs communes de gouvernance.

Organisé en collaboration avec Eurocham et en partenariat avec la CGECI et l’UGECI, le Forum des Affaires 2019 a permis à l’UE de présenter les instruments financiers à l’intention du secteur privé via le Plan d’investissement extérieur de l’institution mais aussi de sceller un pacte pour l’emploi et la croissance.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut