International › AFP

Un émissaire américain se rend au Soudan pour appeler à la reprise du dialogue

Le secrétaire d’Etat américain adjoint chargé de l’Afrique Tibor Nagy doit se rendre dans les prochains jours au Soudan pour appeler l’armée au pouvoir et les représentants de la contestation à la « reprise » du dialogue, a annoncé lundi le département d’Etat.

Sa visite à Khartoum est prévue au cours d’une tournée africaine du 12 au 23 juin. « Il appellera à la fin des attaques contre les civils », a ajouté la diplomatie américaine dans un communiqué.

Les Etats-Unis ont condamné la semaine dernière les attaques contre les manifestants qui réclament le transfert aux civils du pouvoir après la chute du président Omar el-Béchir le 11 avril, remplacé par une junte militaire.

Mais après un mouvement de contestation pacifique et un début de dialogue sur la transition entre société civile et militaires, les généraux au pouvoir ont brusquement durci la répression la semaine dernière en dispersant dans le sang un sit-in installé devant le quartier général de l’armée.


Tibor Nagy doit rencontrer des représentants de la contestation et de la junte militaire.

Il doit également se rendre en Ethiopie, où siège l’Union africaine, pour évoquer avec ses responsables « les efforts pour soutenir une solution politique » au Soudan.

Le diplomate américain a prévu d’aller aussi en Afrique du Sud, pour prononcer un discours sur la politique africaine de l’administration de Donald Trump à Johannesbourg, et au Mozambique, pour participer au Sommet des affaires Etats-Unis/Afrique à Maputo.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut