International › APA

Un mort dans des manifestations à Conakry

Les heurts qui ont éclaté, mardi en début d’après-midi à Conakry, entre forces de l’ordre et manifestants en marge de la manifestation de l’opposition, ont fait un mort à Bambéto.La victime, Mamadou Cellou Diallo âgé d’une trentaine d’années est fauché par balle dans l’après-midi de mardi, avant de succomber à ses blessures.

Pour Mohamed Lamine Kaba, président du parti FIDEL (opposition), il s’agit « assassinat » ciblé contre les militants de l’opposition. « Nous sommes inquiets. C‘est regrettable ce qui s’est passé aujourd’hui. Notre manifestation a été violemment réprimée », a-t-il déploré.


Jusqu’à 18h GMT, les échauffourées continuaient dans la haute banlieue de Conakry. Plusieurs blessés par balle et arrestations ont été enregistrés dans les rangs de l’opposition



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut