International › APA

Un pick-up de la gendarmerie ivoirienne endommagé par un engin explosif improvisé

Pas d'image

Un pick-up de la gendarmerie ivoirienne a été endommagé, vendredi, par un engin explosif improvisé (EEI) dans le Nord-Est de la Côte d’Ivoire.

Selon des sources sécuritaires, 36 éléments de la gendarmerie à bord de deux pick-up et cinq motos sont «tombés dans une embuscade», vendredi,  sur l’axe Gôgô-Govitan dans le département de Téhini.

«L’un des pick-up est monté sur un engin explosif improvisé (EEI)», rapportent ces mêmes sources sécuritaires, ajoutant que ce «pick-up a été endommagé» ne faisant «aucune perte en vie humaine».


Un individu non identité a été tué et un gendarme blessé le mardi dernier dans une attaque à Gogobel, une localité située sur l’axe Téhini-Doropo, dans le Nord-Est ivoirien.

La Côte d’Ivoire fait face à une menace terroriste depuis ces dernières années dans sa partie nord, frontalière avec le Burkina et le Mali.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut