InternationalAPA




Un sommet extraordinaire sur les réformes annoncé pour novembre

Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat a annoncé, lundi à Libreville, à l'issue d'une…

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat a annoncé, lundi à Libreville, à l’issue d’une audience avec le président gabonais, Ali Bongo Ondimba la tenue en novembre 2018 d’un sommet extraordinaire de l’UA axé sur les réformes de l’institution.Le patron de l’organisation continental qui était accompagné de son conseiller stratégique principal, Mohammed Hacen Lebatte et de son porte-parole, Ebba Kalondo, a également évoqué avec le chef de l’Etat gabonais, par ailleurs président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), les questions de sécurité et de paix dans la sous-région, notamment en Centrafrique et en République démocratique du Congo (RDC).

Selon M. Moussa Faki Mahamat, sa présence à Libreville, s’inscrit dans le cadre des consultations régulières qu’il entretien avec les chefs d’Etats des pays membres de l’organisation panafricaine.