International › APA

Une centaine de disparus dans l’éboulement d’une mine au Burkina

Une centaine de personnes sont portées disparues suite à l’éboulement d’une mine d’exploitation artisanale d’or à Kabonga, localité située dans la région de l’Est du Burkina Faso, a-t-on appris dimanche de source proche de la localité.Selon des témoignages, le drame s’est produit dans la nuit du jeudi au vendredi, sur un site fermé par les autorités, mais qui continue d’être exploité par des orpailleurs.

Aucune autorité administrative ou sécuritaire locale ne confirme le bilan de cet incident, évoquant l’inaccessibilité de la zone du pays.


Au Burkina Faso, l’orpaillage est interdit durant la période des pluies, allant de juin à octobre, mais cette mesure n’est pas respectée dans plusieurs zones du pays, occasionnant souvent des éboulements soldés par des pertes en vies humaines.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut