International › AFP

Une délégation nord-coréenne se rend au Vietnam avant le sommet Trump-Kim

Une délégation nord-coréenne était en route vendredi pour le Vietnam où doit avoir lieu à la fin du mois le deuxième sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un, a annoncé l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

« Un groupe de 12 Nord-Coréens, dont fait partie Kim Chang Son », qui est de fait le chef du cabinet du numéro un nord-coréen, a fait escale à Pékin et leurs noms figurent sur « la liste d’embarquement » à bord d’un avion à destination d’Hanoï, selon la même source.

Kim Chang Son a participé aux préparatifs de la première rencontre de Kim Jong Un avec le président américain, à Singapour en juin 2018.

Cette délégation, dont on ignorait l’identité des onze autres membres, doit avoir des discussions avec des responsables américains sur l’organisation au plan logistique du sommet dans la capitale vietnamienne, a affirmé Yonhap, sans autres précisions.

Donald Trump a annoncé début février sur Twitter qu’Hanoï accueillerait les 27 et 28 février cette deuxième rencontre avec Kim Jong Un. Mais Pyongyang n’a toujours pas officiellement confirmé ce rendez-vous.


Le chef de la diplomatie vietnamienne Pham Binh Minh a quant à lui effectué cette semaine une visite officielle en Corée du Nord, où il est arrivé mardi.

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang, avait à cet égard dit la semaine dernière que son pays était « disposé à contribuer (…) à la réussite du sommet Etats-Unis-Corée du Nord ».

Au cours de leur rencontre l’année dernière à Singapour, MM. Kim et Trump avaient signé une déclaration vague en faveur de « la dénucléarisation de la péninsule coréenne », sans évoquer de date précise. Aucun progrès n’a depuis été réalisé, les deux parties s’écharpant sur le sens exact de cet engagement.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut