International › APA

Une société de crédit-bail veut lever 8 milliards de FCFA à la Bourse de Douala

La filiale locale du groupe français Alios Finance, spécialisée dans le crédit-bail, a lancé à la Douala stock exchange (DSX) un emprunt obligataire en vue de mobiliser 8 milliards de francs CFA, a appris APA vendredi auprès de la Commission des marchés financiers du Cameroun (CMF).Dans son communiqué, dont APA a obtenue copie, le régulateur de la Douala stock exchange déclare avoir accordé le 19 novembre 2018 son visa à Alios Cameroun pour mener cette opération, dont la période de souscription s’étend du 20 novembre au 11 décembre 2018.

Avec un taux d’intérêt de 5,75% par an, pour une maturité de 5 ans comprise entre 2018-2023, le taux de souscription minimale est de 150.000 francs CFA pour cet emprunt dont l’arrangeur principal est la filiale camerounaise du groupe bancaire gabonais BGFIBank.

Le lancement de cette opération de levée de fonds intervient quelques semaines après l’emprunt obligataire 2018-2023 de l’Etat du Cameroun d’un montant de 150 milliards de francs CFA, assorti d’un taux d’intérêt annuel de 5,6% et qui a connu des souscriptions de l’ordre de 207 milliards de francs CFA.


Alios Finance est un établissement financier ciblant notamment les Petites et moyennes entreprises (PME) et les grandes entreprises, auxquelles il propose des financements autour du crédit-bail, le crédit-immobilier, le crédit d’investissement, la location-vente des véhicules…



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut