International › APA

Vers deux prêts de l’IDA pour des projets de développement au Cameroun

Pas d'image

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a habilité, par la voie de deux décrets, le ministre en charge de l’Économie, du Plan et de l’Aménagement du territoire à signer, avec l’Association internationale pour le développement (IDA), des accords de crédit d’un montant total de 112,9 milliards FCFA.Le premier prêt, d’un montant de 93,6 milliards FCFA, est destiné au financement du Projet de développement des villes inclusives et résilientes (PDVIR), qui vise l’amélioration des conditions de vie en milieu urbain, face aux aléas naturels et concerne 7 villes du pays.

Quant au Projet d’assistance technique pour le développement hydroélectrique de la Sanaga, dont l’enveloppe de l’IDA s’élève à 16,3 milliards FCFA, il a pour objectif d’améliorer la capacité institutionnelle du gouvernement camerounais pour le développement durable des ressources hydroélectriques sur un fleuve qui est le plus important du pays.


L’État envisage ainsi de développer le potentiel hydroélectrique du bassin versant dudit cours d’eau, en associant des partenaires privés nationaux ou internationaux, ainsi que des partenaires au développement susceptibles de mobiliser des capitaux en vue de financer la construction d’infrastructures planifiées.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut