International › APA

Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè

Les journaux en ligne du Burkina Faso visités samedi par APA s’intéressent aux questions liées à la sécurité, sans oublier de commenter largement la visite à Ouagadougou du ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian.«Coopération Burkina Faso-France : Alpha Barry et Jean Yves Le Drian inaugurent +La Ruche+», arbore le site d’information Infowakat.net, soulignant que l’inauguration de l’infrastructure a eu lieu hier vendredi.

Parlant de cette cérémonie, l’Agence d’information du Burkina (AIB) se veut précis lorsqu’elle explique que «+La Ruche+, une maison dédiée à la jeunesse africaine  pour la promotion des jeunes talents dans divers domaines tels que la formation,  l’entreprenariat, la culture».

Pour sa part, Fasozine.com aborde une autre étape de la visite de 48 heures du ministre français à Ouagadougou, titrant : «Lutte contre le terrorisme: la France réaffirme son soutien au Burkina Faso».

Selon le journal en ligne, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience dans la matinée de vendredi, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian.

Il fait observer qu’au cœur des échanges, il y a eu la coopération bilatérale, mais également la question sécuritaire.


Parlant de sécurité, le même site rapporte que des individus armés ont attaqué le jeudi 18 octobre 2018 la brigade territoriale de gendarmerie de la ville de Djibo, (Province du Soum/Région du Sahel).

« Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer du côté des gendarmes, on dénombre des dégâts matériels et l’évasion de plusieurs présumés terroristes qui étaient en garde à vue », écrit Fasozine.com.

A ce propos, Lefaso.net publie un communiqué du ministère de la Sécurité qui renseigne que «les intéressés (assaillants) ont fait usage d’armes lourdes et ont occasionné de nombreux dégâts».

Le même document fait remarquer que «les gendarmes leur ont opposé une résistance farouche au cours de laquelle l’un d’eux a malheureusement été blessé».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut