International › APA

Wade-Madické et faits divers s’offrent la Une des quotidiens sénégalais

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, samedi à APA, traite de l’actualité politique marquée par les dissensions entre Me Abdoulaye Wade et Madické Niang, après que ce dernier a déclaré sa candidature à la présidentielle, et des faits de société dominés par la mort par balle du chef de la brigade spéciale de la Douane de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), Cheikhou Sakho.Le Soleil rapporte qu’ « après avoir déclaré sa candidature-Me Madické Niang démissionne de tous ses mandats électifs » du Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition).

« Démêlés avec Wade-Madické Niang démissionne de son poste de député », écrit L’Observateur en manchette.

« Wade-Madické : Causes et conséquences d’un divorce », titre Walfadjri, expliquant qu’ « avec la volonté de Wade se débarrasser du président du groupe parlementaire Libéraux et Démocratie, le Pds s’est vidé ses apparatchiks ».

Nos confrères indiquent que si l’exclusion de Me Niang est confirmée, elle aura des conséquences des deux côtés car, sans l’appareil du Pds, le député-candidat à la présidentielle n’a aucune chan ce de briller lors de cette élection prévue le 24 février 2019.

« Toutefois, explique Walfadjri, Me Madické va grignoter l’électorat libéral dans son fief de Touba, et cela au profit de Macky Sall. Mais la plus grosse conséquence de ce divorce est humaine ».

A propos du remplacement de Madické à la tête du groupe parlementaire libéral, Le Quotidien voit « Wade à l’étroit » car, son allié Pape Diop contrôle cinq députés.

L’Observateur revient sur le recrutement tous azimuts de responsables de l’opposition et qualifie « Macky (de) serial tueur politique » qui veut « désagréger l’opposition et s’assurer un nouveau mandat ».


Parlant de l’affaire Cheikhou Sakho, L’Obs fait des «révélations sur le meurtre du chef de la brigade spéciale des Douanes de l’AIBD » et informe qu’ « une arme, un téléphone portable et des effets personnels sont retrouvés dans son véhicule ».

« Meurtre du chef du bureau des Douanes de l’AIBD-Sur la piste d’un crime passionnel. L’ex-épouse du Douanier Cheikhou Sakho est suspectée », détaille L’As à sa Une.

De son côté, Libération s’interroge : « Suicide ou exécution ? » Selon ce journal, le défunt qui habitait à la Cité gendarmerie avait une arme à la main lors de la découverte de son corps sur une piste de la forêt de Mbao, en face du Pont de Keur Massar.

Les Echos reviennent sur cette intoxication alimentaire à Khombole où « le lakh du baptême a envoyé 256 personnes à l’hôpital ».

Le projet de loi de finances fait la Une du Soleil qui informe que le budget 2019 monte à 4071,8 milliards de F CFA.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut