International › APA

Washington: Le président égyptien soutient l’établissement d’un État palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale

Pas d'image

Le Président égyptien Abdelfattah Al-Sissi a souligné, mardi à Washington, l’importance de parvenir à une solution juste et durable à la question palestinienne afin de parvenir à une paix durable sur la base de la légitimité internationale, de l’initiative de paix arabe et de l’établissement d’un État palestinien sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, a indiqué le Porte-parole de la présidence égyptienne, Bassam Radi.Lors de ses entretiens avec le Président américain, Donald Trump, le Chef de l’Etat égyptien a mis l’accent sur la nécessité d’intensifier la coopération et la coordination entre Le Caire de Washington, ce qui contribuera aux efforts visant à rétablir la sécurité et la stabilité dans la région du Moyen-Orient.

Pour sa part, le président américain a exprimé la volonté de l’administration américaine de mettre en place des cadres de coopération bilatéraux et d’améliorer la coordination et les consultations stratégiques existantes entre les deux pays, compte tenu du rôle central joué par l’Égypte dans la région du Moyen-Orient, en tant que pilier essentiel du maintien de la paix et de la sécurité pour tous les peuples de la région.

Toujours selon le porte-parole de la présidence égyptienne, cette rencontre été l’occasion pour les deux parties de passer en revue la coopération entre l’Égypte et les États-Unis, notamment sur le plan économique. A cet égard, les deux dirigeants ont examiné les moyens de booster les d’investissement des entreprises américaines en Égypte, compte tenu notamment des progrès réalisés dans la mise en œuvre du programme global de réforme économique entrepris par l’Egypte.


En matière de lutte contre le terrorisme, le président américain a salué les efforts réussis de l’Égypte pour s’attaquer fermement et courageusement au terrorisme, qui constitue la plus grande menace pour la paix et la sécurité internationales, soulignant que l’Égypte constitue un partenaire essentiel dans la guerre contre le terrorisme et que son pays appuie pleinement les efforts menés par ce pays à cet égard.

Les entretiens ont également abordé  l’importance de parvenir à un accord sur le le barrage de la renaissance en Ethiopie de manière à préserver les droits à l’eau du peuple égyptien et à tenir en considération les dispositions du droit international et les intérêts des trois pays à savoir de l’Egypte, du Soudan et de l’Ethiopie.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut