International › APA

Yahya Jammeh et sa famille interdits d’entrée aux États-Unis

Le Département d’État américain a annoncé dans un communiqué que Yahya Jammeh, son épouse Zeïnab Suma, sa fille Mariam Jammeh et son fils Muhammad Jammeh, sont interdits d’entrée aux États-Unis.« Le Département désigne publiquement l’ancien président de la Gambie, Yahya Jammeh, en vertu de la loi du Département d’État, des opérations étrangères et programmes y afférents de 2018, en raison de son implication dans une affaire de corruption importante », précise le communiqué publié le 10 décembre dernier.

Le Département d’État précise qu’en vertu de la loi, « dans les cas où le Secrétaire d’État dispose d’informations crédibles selon lesquelles des fonctionnaires de gouvernements étrangers ont été impliqués dans des actes de corruption importants ou des violations flagrantes des droits de l’homme, ces personnes et les membres de leurs familles proches ne sont pas autorisées à entrer aux États-Unis ».

La loi américaine « exige au Secrétaire d’État de désigner publiquement ou en privé ces fonctionnaires et les membres de leur famille immédiate ».


« Les États-Unis sont déterminés à lutter contre la corruption, à renforcer le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales et à promouvoir la bonne gouvernance à l’échelle mondiale », poursuit le communiqué.

« Les États-Unis soutiennent le gouvernement de la Gambie, son peuple et la société civile en faveur d’une transition vers plus de transparence, de responsabilité et de gouvernance démocratique, dans l’intérêt de tous les Gambiens », indique le communiqué.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut