International › AFP

Yémen: les rebelles commencent à se retirer du port de Hodeida selon l’ONU

Les rebelles yéménites ont commencé à se retirer samedi du port de Hodeida, une ville clé de l’ouest du pays, en application d’un accord conclu avec le pouvoir début décembre, a indiqué un responsable de l’ONU.

Ce responsable a précisé, sous couvert de l’anonymat, que les rebelles Houthis avaient commencé à quitter le port dès minuit (vendredi 21H00 GMT).

Les Houthis ont commencé « la première phase de redéploiement (en se retirant) du port de Hodeida », a confirmé un responsable rebelle à l’agence de presse Saba contrôlée par les Houthis.

Ces derniers ont organisé une cérémonie à cette occasion, selon un correspondant de l’AFP sur place.


L’accord parrainé par l’ONU et conclu en Suède prévoit une trêve qui est entrée en vigueur le 18 décembre à Hodeida, principal front du conflit et point d’entrée de l’essentiel des importations du pays et des aides humanitaires.

La ville est contrôlée depuis 2014 par les Houthis contre lesquels les forces gouvernementales avaient mené une offensive pour tenter de reprendre la cité.

La guerre au Yémen, pauvre de la péninsule arabique, a fait au moins 10.000 morts depuis 2015 et provoqué la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations unies.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut