International › AFP

Zimbabwe: la police tire des gaz lacrymogènes contre des partisans de l’opposition

La police a tiré des gaz lacrymogènes et fait usage de canons à eau mercredi à Harare pour tenter de disperser des partisans de l’opposition, qui accusent la commission électorale de truquer les résultats des élections générales, a constaté une journaliste de l’AFP.

Les manifestants, massés devant des bureaux temporaires de la commission électorale, ont riposté à coups de pierres.

Certains brandissaient des affiches de l’opposition et ont allumé un feu dans la rue. « Non au mauvais décompte », pouvait-on lire sur une pancarte.

Plus tôt mercredi, la commission avait annoncé que le parti au pouvoir depuis 1980, la Zanu-PF, avait remporté la majorité des sièges à l’Assemblée nationale.


Les résultats de la présidentielle n’ont pas encore été annoncés mais le chef de l’opposition, Nelson Chamisa, a affirmé qu’ils étaient en train d’être truqués.

Des élections présidentielle, législatives et municipales étaient organisées lundi au Zimbabwe, les premières depuis la chute de Robert Mugabe en novembre, après trente-sept ans au pouvoir.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut