International › APA

Zimbabwe: les églises prient pour le dialogue politique

Les églises du Zimbabwe ont organisé, jeudi, une journée de prières et de recueillement, espérant amener les partis d’opposition et le gouvernement à instaurer un climat d’apaisement dans le pays, a constaté APA à Harare.La séance a été initiée par le Conseil des églises du Zimbabwe (ZCC) dans la capitale, Harare, avec la participation des dirigeants de la plupart des partis politiques, y compris le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), dont le leader, Nelson Chamisa, a boycotté le dialogue convoqué mercredi dernier par le président Emmerson Mnangagwa.

Mnangagwa lui-même n’a pas assisté à la réunion. Il s’est fait représenter par plusieurs de ses ministres.

Les hommes d’église ont déclaré que les acteurs politiques devaient se réconcilier et s’efforcer de relancer l’économie du Zimbabwe, qui est à terre en raison notamment des graves pénuries de médicaments et de devises pour importer du carburant et des matières premières.


Les tensions politiques ont eu des effets néfastes sur le Zimbabwe depuis les élections de juillet 2018, notamment sur son économie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut