Sport › Basket-ball

Sénégal: la NBA Academy Africa a été inaugurée

Hamane Niang, président FIBA Afrique:« Le Sénégal est en droit d’organiser des compétitions internationales

Le président de la FIBA Afrique, Hamane Niang, a exprimé toute sa satisfaction sur l’inauguration de la NBA Academy Africa qui, selon lui, démontre le travail du Sénégal pour le développement du basket africain.

« Venir créer une académie NBA en terres africaines et sénégalaises, à Saly est bénéfique pour le développement du basketball sénégalais et africain. Nous sommes persuadés au niveau de FIBA Afrique que cette expérience va emmener haut le basket africain. Je ne cesserais jamais de le dire, il faut communiquer sur les résultats de Tenerife. Aujourd’hui cette académie doit permettre aux jeunes filles et garçons très talentueux d’Afrique, à se hisser au niveau européen surtout au niveau NBA. Nous saluons aussi ce partenariat entre la NBA et Diambars. C’est une première depuis des années. Saer Seck a accepté de voir le football et le basketball cohabiter ensemble dans son centre.»


Profitant de la présence massive de journalistes, le président de l’instance africaine a déclaré : « Il faut communiquer sur les points positifs qui développent le basketball. Le Sénégal est un pays de basket, l’Afrique a besoin d’un Sénégal fort en basket et le reste du monde a besoin d’un Sénégal fort en basket. Et la voie est tracée avec cette académie.»

Sur la possibilité d’organiser des compétitions internationales au Sénégal, le patron du basketball africain donne son aval en louant les mérites du Sénégal : « Après Tenerife, j’avais dit que le Sénégal est en droit d’organiser la coupe du monde. Je confirme encore. Juste avant de venir ici, nous étions avec la délégation NBA pour visiter Dakar Arena qui aujourd’hui a dépassé les frontières africaines. Le Sénégal est entrain de dépasser les frontières hors Afrique pour être en NBA. La visite a dépassé toutes les attentes de nos amis de NBA et aujourd’hui voir cette académie à Saly prouve que le Sénégal a le droit d’organiser tous les afrobasket (féminin et masculin) et pourquoi pas l’afroleague , la final4 qui est une nouveauté. Il faut aussi saluer la prouesse du Sénégal d’avoir décrocher l’organisation des jeux olympiques de la jeunesse en 2022 » a conclu le patron du basketball africain.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut