Culture




Le FOPICA soutient la création du documentaire « Ndar Saga Waalo »

Le réalisateur Ousmane William Mbaye a souligné l'importance du Fonds de promotion de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (FOPICA) du Sénégal…

Le réalisateur Ousmane William Mbaye a souligné l’importance du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (FOPICA) du Sénégal dans la réalisation de son prochain documentaire, « Ndar Saga Waalo », dont la sortie est prévue pour avril prochain.

Lors d’une projection en avant-première à Dakar, Mbaye a déclaré que le FOPICA avait joué un rôle déterminant dans la fabrication du film, apportant une garantie de bonne fin qui a convaincu les partenaires du projet.

Alors que Tv5 Monde et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) hésitaient à investir, le FOPICA a rapidement soutenu le projet, offrant une assurance sur le retour sur investissement.

Mbaye a également remercié Gérard Sénac, ancien directeur général de la société « Eiffage Sénégal », pour sa contribution initiale au financement du projet, soulignant la complexité de la production cinématographique au Sénégal.

Le documentaire, écrit pendant la pandémie de Covid-19, a été une source de soutien pour Mbaye pendant le confinement, alors qu’il visionnait des archives pour enrichir le contenu.

Il a salué la générosité des historiens et des habitants de Saint-Louis qui ont contribué au film, ainsi que l’apport artistique de Pascal Nampémanla Traoré dans la création de peintures numériques.

La musique, quant à elle, a été assurée par des artistes renommés tels que Baaba Maal, Cheikh Tidiane Seck, le Bembeya Jazz de Guinée et Aminata Fall, ajoutant une dimension supplémentaire à l’œuvre.

Enfin, Mbaye a exprimé sa gratitude envers la monteuse Laurence Attali, soulignant son rôle essentiel dans la réalisation finale du documentaire, sans lequel, dit-il, « le rêve ne serait pas devenu un film ».