Société Actualité, Société




Le procureure se prononce afin sur le décès d’Abdel kader Johnson

Enfin la  très attendue réaction  du procureur de la république. Le parquet entre en jeu, se saisit de l’affaire et…

Le procureure se prononce afin sur le décès d'Abdel kader Johnson

Enfin la  très attendue réaction  du procureur de la république. Le parquet entre en jeu, se saisit de l’affaire et demande l’ouverture d’une enquête suite au décès de l’élève-adjudant  Abdel kader Jonhson. En effet, le père du défunt joint au téléphone, indique l’ouverture d’une enquête et une autopsie, procédures engagés par le procureure.

Par ailleurs, Abdel Kader Johnson est décédé le vendredi 23 avril 2021 après son évacuation à l’hôpital Principal de Dakar,  après de graves blessures reçues au cours de ses entraînements. Le premier rapport d’autopsie réalisé le samedi dernier faisait état d’une « mort naturelle ».

Un rapport contesté par son père, Maitre Johnson, un huissier de justice qui croit dur comme fer,  que son fils « aurait reçu des coups qui lui ont causé des blessures : La nuque cassée ayant entraîné la paralysie de tous les membres du corps, côtes cassées et détachées de la colonne vertébrale, doigts enflés ». Le père du défunt avait, pour faire la lumière sur les circonstances du décès de son fils,  sollicité une autre autopsie, après avoir commis un pool d’avocats.